Le parc naturel régional des Boucles de la Seine normande a entamé, fin 2013, la réalisation d'une charte forestière et bocagère visant à dynamiser la filière bois sur le territoire du parc. Une étape initiale de diagnostic a été réalisée par le bureau d'étude MTDA. Ce dernier a, entre autre, étudié les enjeux spécifiques au bocage sur le territoire de la vallée de la Seine.


Le parc compte 2 500 km de haies soit 35 mètres linéaires par hectare (bien supérieur à la moyenne régionale de 21 ml/ha). Contrairement à la tendance régionale sur les dix dernières années, le linéaire est en augmentation mais surtout sur des haies basses non valorisables en bois énergie.
Sur l'ensemble du linéaire du parc, 1600 km correspondent à des haies arbustives, arborées ou d'arbres têtards. C'est cette part qui peut être valorisée en bois énergie.

Une partie difficilement déterminable est déjà valorisée en bois bûche. Mais les essences qui ne se vendent pas en bois bûche, dont les saules têtards, pourraient être valorisées en bois déchiqueté. Si seulement 10 % de ce linéaire entrait dans une logique de valorisation durable, ce sont 1 000 tonnes annuelles de bois qui pourraient être produites. Soit l'équivalent de 280 000 litres de fioul.


Le diagnostic note toutefois les freins suivants :

  • Les débouchés sur les haies bocagères restent méconnus et nécessitent davantage de vulgarisation
  • Les évolutions des prix du bois énergie sont très rapides
  • Les haies doivent être davantage connues d’un point de vue écologique. Une typologie a été effectuée en Basse-Normandie. Il faudrait vérifier si elle est utilisable au niveau du territoire et si elle fournit une bonne typologie des habitats ; et enfin, croiser ces informations avec les données de haies définies sur le territoire (PNR mission environnement)
  • Il faut trouver une source de valorisation des haies pour qu’elles perdurent. Une enquête est en cours auprès de toutes les communes du territoire pour connaître leurs besoins de chauffage et leur potentiel de conversion au chauffage bois.