bois-énergie à la CriqueLa Crique vient de mettre en service une chaufferie collective 100% biomasse pour chauffer les bâtiments publics : école, mairie et foyer rural, soit une surface de 500 m². Ce projet associé à une rénovation thermique des bâtiments a été initié courant 2010. L'initiative a été accompagnée dans un premier temps par Biomasse Normandie puis les Défis ruraux sur la partie chauffage au bois et par le SMAD du Pays de Bray à travers un pré-diagnostic thermique et des préconisations pour améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments.

 

La commune disposant de 10 ha de forêt et d'un employé, bûcheron de formation, souhaitait valoriser localement le bois issu de ses parcelles. Cependant, une chaudière à bûche suppose une présence régulière du personnel pour le remplissage, y compris tôt le matin et le weekend. Il a été donc été décidé de compléter la chaudière centrale à bûche de 50 KW par une chaudière automatique aux granulés de bois de 50 kW pouvant assurer la relève de la chaudière bûche de façon automatique et couvrir l'ensemble des besoins des 3 bâtiments. Les chaudières consommeront 30 à 40 stères de bois et 5 tonnes de granulés, par an.

A terme, la salle polyvalente située de l'autre coté de la rue pourra être raccordée si son taux d'utilisation le justifie.

L'ensemble de l'investissement se chiffre à 51 800 € financés à hauteur de 55 % par la région Haute-Normandie et le Conseil Général 76.

Une inauguration officielle est prévue courant décembre 2012.

À Clais c'est une chaudière granulés de 30 kW qui vient d’être mise en service pour chauffer la mairie, un logement et l'école, soit 280 m². La chaudière située dans le sous-sol en lieu et place de l'ancienne chaudière fioul est reliée à un silo maçonné livré par camion souffleur grâce à une gaine donnant sur l'extérieur. Le silo ainsi dimensionné assure presque une autonomie d'une saison de chauffe, soit environ 10 tonnes de granulés.

Cet équipement devrait réduire de façon conséquente les frais d'achat de combustible puisque le cours des granulés est moitié moins cher que celui du fioul domestique. Une inauguration officielle est également prévue, dans les mois à venir.

* Photo : Jacques Vacher, maire de la Crique, devant la nouvelle installation bois-énergie de la commune